À propos des témoins sur ce site

Les témoins nous aident à comprendre comment vous utilisez notre site web afin que nous puissions vous offrir la meilleure expérience possible lorsque vous êtes sur notre site. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité et notre politique en matière de témoins..

Gérer les témoins de connexion

Veuillez consulter et gérer les paramètres de témoins ci-dessous. Vous pouvez modifier ces paramètres à tout moment en cliquant sur le lien « Paramètres des témoins » dans le pied de la page

  1. Témoins essentiels:
    Ces témoins sont nécessaires pour permettre la fonctionnalité de base du site. Le site web ne peut pas fonctionner correctement sans ces témoins.

IE6 n'est pas compatible.

Contactez-nous pour tout soutien quant à votre navigateur.

Parlons de la région du sud de l'Okanagan et de Similkameen

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel
Les prairies de Kilpoola

La réserve de parc national dans le sud de l'Okanagan et de Similkameen va de l'avant

Le 2 juillet 2019, les gouvernements du Canada et de la Colombie-Britannique et la Nation Syilx/Okanagan ont signé un protocole d’entente afin de travailler officiellement à établir une réserve de parc national dans la région sud de l’Okanagan et de Similkameen. Il s'agit d'une étape importante vers la création d'une réserve de parc national dans le sud de l'Okanagan-Similkameen.

Le iʔ sc̓ax̌ʷtət / protocole d’entente – qui confirme les limites géographiques de la réserve de parc national proposée, précise les prochaines étapes et fournit un cadre de travail naqscn/knʔxtwix / collaboration alors que les négociations commencent pour conclure l'entente – a été signé par Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada, l’honorable George Heyman, ministre de l’Environnement et de la Stratégie de changement climatique de la Colombie-Britannique, le chef Clarence Louie de la bande indienne d’Osoyoos et le chef Keith Crow de la bande indienne de Lower Similkameen. En collaboration, les gouvernements du Canada et de la Colombie-Britannique et la Nation Syilx/Okanagan prennent des mesures pour protéger ce paysage naturel et culturel emblématique pour les générations futures.

En savoir plus.

La réserve de parc national dans le sud de l'Okanagan et de Similkameen va de l'avant

Le 2 juillet 2019, les gouvernements du Canada et de la Colombie-Britannique et la Nation Syilx/Okanagan ont signé un protocole d’entente afin de travailler officiellement à établir une réserve de parc national dans la région sud de l’Okanagan et de Similkameen. Il s'agit d'une étape importante vers la création d'une réserve de parc national dans le sud de l'Okanagan-Similkameen.

Le iʔ sc̓ax̌ʷtət / protocole d’entente – qui confirme les limites géographiques de la réserve de parc national proposée, précise les prochaines étapes et fournit un cadre de travail naqscn/knʔxtwix / collaboration alors que les négociations commencent pour conclure l'entente – a été signé par Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada, l’honorable George Heyman, ministre de l’Environnement et de la Stratégie de changement climatique de la Colombie-Britannique, le chef Clarence Louie de la bande indienne d’Osoyoos et le chef Keith Crow de la bande indienne de Lower Similkameen. En collaboration, les gouvernements du Canada et de la Colombie-Britannique et la Nation Syilx/Okanagan prennent des mesures pour protéger ce paysage naturel et culturel emblématique pour les générations futures.

En savoir plus.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel

Carte des limites provisoires pour la réserve de parc national proposée dans la région du sud de l'Okanagan et de Similkameen

plus d'un an

Cette carte indique les limites provisoires de la réserve de parc national proposée dans la région du sud de l’Okanagan et de Similkameen. Utilisez les punaises pour indiquer sur la carte les endroits où vous pratiquez certaines de vos activités préférées.

Allez maintenant au sondage pour saisir vos commentaires concernant les limites de l’aire proposée.

Cette carte indique les limites provisoires de la réserve de parc national proposée dans la région du sud de l’Okanagan et de Similkameen. Utilisez les punaises pour indiquer sur la carte les endroits où vous pratiquez certaines de vos activités préférées.

Allez maintenant au sondage pour saisir vos commentaires concernant les limites de l’aire proposée.