IE6 n'est pas compatible.

Contactez-nous pour tout soutien quant à votre navigateur.

Vous devez être connecté pour pouvoir ajouter un commentaire.

9 – Visites et organismes d’application de la loi

il y a 11 mois

On prévoit que la réserve de parc national accueillera au cours des cinq premières années suivant sa création moins de 100 000 visiteurs par an, dont 56 pour cent de visiteurs locaux et 44 pour cent de touristes. La majorité des touristes se trouveront déjà dans la région pour d’autres raisons; on peut compter sur une augmentation annuelle modeste du nombre de visiteurs par an (de 2 000 à 4 000), en raison de ceux que le projet de réserve de parc national attire. La fréquentation sera modeste pendant les cinq premières années, car les infrastructures du parc et les services aux visiteurs en seront à l’étape de la planification et de l’aménagement. On s’attend à ce que le nombre de visiteurs augmente de façon durable et stratégique au fur et à mesure du développement de la réserve de parc national proposée.

En ce qui concerne les organismes d’application de la loi, une augmentation de leur personnel et de leurs capacités entraînera le suivi d’un plus grand nombre d’ « incidents », surtout des infractions que les gardiens du parc seront en mesure de résoudre. D’après des renseignements en provenance de parcs nationaux ou de réserves de parcs nationaux présentant des caractéristiques similaires, le nombre des infractions au Code criminel qui relève de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) locale devrait être minime (d’une à quatre infractions par an).

La consultation est terminée.