IE6 n'est pas compatible.

Contactez-nous pour tout soutien quant à votre navigateur.

Parlons de la région du sud de l'Okanagan et de Similkameen

La consultation est terminée.

Les prairies de Kilpoola

La réserve de parc national dans le sud de l'Okanagan et de Similkameen va de l'avant

Le 2 juillet 2019, les gouvernements du Canada et de la Colombie-Britannique et la Nation Syilx/Okanagan ont signé un protocole d’entente afin de travailler officiellement à établir une réserve de parc national dans la région sud de l’Okanagan et de Similkameen. Il s'agit d'une étape importante vers la création d'une réserve de parc national dans le sud de l'Okanagan-Similkameen.

Le iʔ sc̓ax̌ʷtət / protocole d’entente – qui confirme les limites géographiques de la réserve de parc national proposée, précise les prochaines étapes et fournit un cadre de travail naqscn/knʔxtwix / collaboration alors que les négociations commencent pour conclure l'entente – a été signé par Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada, l’honorable George Heyman, ministre de l’Environnement et de la Stratégie de changement climatique de la Colombie-Britannique, le chef Clarence Louie de la bande indienne d’Osoyoos et le chef Keith Crow de la bande indienne de Lower Similkameen. En collaboration, les gouvernements du Canada et de la Colombie-Britannique et la Nation Syilx/Okanagan prennent des mesures pour protéger ce paysage naturel et culturel emblématique pour les générations futures. En savoir plus.

La réserve de parc national dans le sud de l'Okanagan et de Similkameen va de l'avant

Le 2 juillet 2019, les gouvernements du Canada et de la Colombie-Britannique et la Nation Syilx/Okanagan ont signé un protocole d’entente afin de travailler officiellement à établir une réserve de parc national dans la région sud de l’Okanagan et de Similkameen. Il s'agit d'une étape importante vers la création d'une réserve de parc national dans le sud de l'Okanagan-Similkameen.

Le iʔ sc̓ax̌ʷtət / protocole d’entente – qui confirme les limites géographiques de la réserve de parc national proposée, précise les prochaines étapes et fournit un cadre de travail naqscn/knʔxtwix / collaboration alors que les négociations commencent pour conclure l'entente – a été signé par Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada, l’honorable George Heyman, ministre de l’Environnement et de la Stratégie de changement climatique de la Colombie-Britannique, le chef Clarence Louie de la bande indienne d’Osoyoos et le chef Keith Crow de la bande indienne de Lower Similkameen. En collaboration, les gouvernements du Canada et de la Colombie-Britannique et la Nation Syilx/Okanagan prennent des mesures pour protéger ce paysage naturel et culturel emblématique pour les générations futures. En savoir plus.

Questions de consultation au sujet de la réserve de parc national proposée

La consultation est terminée.